English Version
Le 29 janvier 2015
Le Partenariat promeut l'intégration accrue de la lutte contre le tabac et de la lutte contre le cancer
Le Partenariat promeut l'intégration accrue de la lutte contre le tabac et de la lutte contre le cancer Pendant la Semaine nationale sans fumée, du 18 au 25 janvier, on rappelle aux Canadiens les dangers du tabagisme et on les encourage à cesser de fumer. Bien qu'il y ait eu des réductions marquées en matière de tabagisme au Canada au cours des 40 dernières années, le tabagisme demeure la première cause de cancer et environ 20 pour cent des Canadiens continuent d'utiliser le tabac sur une base occasionnelle ou régulière. Pour en savoir plus...

Le Partenariat souligne la Journée mondiale contre le cancer 2015
Partenariat souligne la Journée mondiale contre le cancer 2015 Le 4 février, le Partenariat canadien contre le cancer soulignera la Journée mondiale contre le cancer en convoquant des experts de la lutte contre le cancer de tout le pays pour partager et célébrer le succès de la lutte contre le cancer et réfléchir sur les orientations futures possibles. Les participants cerneront mieux les nouvelles innovations en matière de lutte contre le cancer et auront l'occasion de rencontrer collègues et partenaires de partout au pays, et de faire du réseautage. De surcroît, la Tour CN à Toronto sera illuminée en bleu et en orange le 4 février pour reconnaître la Journée mondiale contre le cancer.

Suivez @Cancer_Strategy avec le mot-clic #WorldCancerDay sur Twitter ou « aimez » le Partenariat sur Facebook pour obtenir des mises à jour sur la Journée mondiale contre le cancer.

La Journée mondiale contre le cancer est une initiative de l'Union internationale contre le cancer, un organisme non gouvernemental international de pointe qui unit la communauté de la lutte contre le cancer pour réduire le fardeau mondial du cancer, promouvoir une équité accrue, et intégrer la lutte contre le cancer dans le programme mondial de santé et de développement.

Cadre de dépistage du cancer du poumon peut aider à maximiser les avantages, réduire les risques
Cadre de dépistage du cancer du poumon peut aider à maximiser les avantages, réduire les risques À la suite de nouvelles preuves qui indiquent que le dépistage par tomodensitogrammes à faible dose pourrait réduire les décès liés au cancer du poumon dans les populations présentant un risque élevé, l'Initiative pancanadienne de dépistage du cancer du poumon du Partenariat canadien contre le cancer a élaboré le Cadre de dépistage du cancer du poumon pour le Canada afin d'aider les provinces et les territoires intéressés à concevoir des programmes de détection précoce pour les populations présentant un risque élevé. Pour en savoir plus...

En ligne à 1 sur 3: Un examen exhaustif des preuves
Cadre de dépistage du cancer du poumon peut aider à maximiser les avantages, réduire les risques Dans le numéro sur les preuves de 1 sur 3, nous discutons de la façon dont les preuves aident à la prise de décisions.

Dans le premier épisode de notre nouvelle série de vidéos, Franny et Zooey expliquent..., nous apprenons trois principes importants de la pensée critique : une corrélation n'est pas une causalité, les affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires, et les fausses conclusions proviennent de données sélectionnées. Dans le deuxième épisode de notre baladodiffusion intitulée Evidently, nous parlons avec un chercheur sur le cancer, un médecin, des journalistes et un orienteur de patients pour découvrir comment nous pouvons avoir les bonnes preuves et comment elles peuvent causer du tort. Finalement, lors d'une entrevue avec la Dre Anne Katz d'Action Cancer Manitoba, nous découvrons comment parler aux patients des preuves.

Consultez le blog.cancerview.ca/fr/ pour lire le dernier numéro de 1 sur 3.

Disponible maintenant : Dépistage du cancer du côlon au Canada : Surveillance et évaluation des indicateurs de qualité – Rapport de résultats, janvier 2011 à décembre 2012
Cadre de dépistage du cancer du poumon peut aider à maximiser les avantages, réduire les risques Le cancer du côlon est un défi sanitaire important au Canada : il vient au troisième rang des cancers les plus fréquents et la deuxième cause de décès par cancer au pays.¹ Le Dépistage du cancer du côlon au Canada : Surveillance et évaluation des indicateurs de qualité – Rapport de résultats, janvier 2011 à décembre 2012 (en anglais seulement) aidera à faire avancer le suivi de la qualité et l'élaboration du programme de dépistage du cancer du côlon organisé à l'échelle canadienne.

Le rapport, qui s'appuie sur le Rapport sur le rendement et les résultats des programmes (2009 à 2011) (en anglais seulement), présente les résultats liés aux indicateurs et aux cibles clés pour les provinces ayant des programmes de dépistage du cancer du côlon organisés de janvier 2011 à décembre 2012. Une section spéciale dans le rapport aborde les temps d'attente pour avoir une coloscopie dans chacun des treize territoires et provinces.

1 Comité directeur des statistiques sur le cancer de la Société canadienne du cancer. Statistiques canadiennes sur le cancer 2014. Toronto, Ontario : Société canadienne du cancer; 2014.
CancerView Canada


Visitez Vuesurlecancer pour obtenir des outils et de ressources fiables et probantes sur la gestion du cancer provenant de différents organismes partenaires de l'ensemble du Canada.



Le prochain numéro du bulletin électronique du Partenariat sera publié en février.


Partenariat canadien contre le cancer | 1,avenue Universiry, Bureau 300, Toronto, Ontario M5J 2P1

Veuillez cliquer ici pour retirer votre nom de la liste de distribution.
Politique de confidentialité. S'abonner.

La production de cette publication fut rendue possible grâce à une contribution financière de Santé Canada, par l'intermédiaire du Partenariat contre le cancer. Les opinions exprimées dans le présent document sont celles du Partenariat contre le cancer.