French Version
Le 27 mars 2014
Le rapport montre que les Canadiens plus âgés sont moins susceptibles de recevoir un traitement recommandé contre le cancer que les patients plus jeunes
L'examen le plus exhaustif portant sur les systèmes canadiens de lutte contre le cancer révèle que certains Canadiens âgés qui sont atteints du cancer du côlon, du poumon ou du sein, ne reçoivent pas les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie recommandés dans les lignes directrices au même rythme que les patients plus jeunes atteints de ces mêmes cancers.

Cette différence entre les patients de différents groupes d'âge peut s'expliquer par un certain nombre de facteurs. Par exemple, les personnes plus âgées ont plus tendance à éprouver des problèmes de santé chroniques ou aigus, et pour ces personnes, les risques que comporte la chimiothérapie ou la radiothérapie pourraient dépasser les avantages potentiels. Le nouveau rapport laisse toutefois entendre que ces facteurs légitimes ne peuvent expliquer qu'une partie de l'écart apparent entre les traitements reçus par les personnes de différents groupes d'âge. Il se peut qu'un trop grand nombre de patients plus âgés ne reçoivent pas une thérapie contre le cancer qui pourrait améliorer les résultats, notamment une période plus longue de survie. Pour en savoir plus...
Aborder avec et pour les peuples autochtones les lacunes prioritaires liées à la lutte contre le cancer
Nouvelles collaborations afin d'améliorer l'expérience des patients autochtones situés dans des collectivités rurales, éloignées et isolées

Des partenaires des Premières nations, Inuits et Métis, du secteur de la santé et du Partenariat canadien contre le cancer se sont réunis le 6 mars pour lancer une nouvelle initiative visant à améliorer la lutte contre le cancer avec et pour les peuples autochtones. Bien que le cancer touche tout le monde, le taux des cancers communs a augmenté chez les Premières nations, les Inuits et les Métis au cours des dernières décennies. Chez certaines populations autochtones le taux est maintenant égal ou supérieur à celle de la population canadienne générale. Cette nouvelle initiative permettra de réduire le fardeau du cancer pour ces collectivités et à améliorer l'expérience des patients. Pour en savoir plus...
On reconnait Dr Evan Adams pour ses contributions à la santé des Premières Nations, des Inuits et des Métis au Canada
Le Partenariat est heureux de féliciter un membre de notre conseil d'administration, le Dr Evan Adams, qui s'est vu décerné un Prix Indspire pour sa direction et ses contributions aux Premières Nations, aux Inuits et aux Métis du Canada. Les Prix Indspire reconnaissent les professionnels et les jeunes des Premières Nations, Inuits et Métis qui présentent des réalisations de carrière exceptionnelles, et honorent annuellement une personne pour sa contribution aux soins de la santé. Anciennement connus sous le nom des Prix de nationaux d'excellence décernés aux autochtones, les Prix Indspire célèbrent les contributions importantes des personnes autochtones au Canada depuis 21 ans.

Dr Adams est le responsable adjoint provincial de la santé chargé de la santé indigène pour la province de la Colombie-Britannique. Il siège au conseil d'administration du Partenariat et préside le Caucus des organismes autochtones nationaux, qui fournit une direction et une surveillance du Plan d'action de lutte contre le cancer pour les Premières nations, les Inuits et les Métis. Nous sommes chanceux d'avoir un directeur aussi extraordinaire qu'Evan dans notre travail.
CancerView Canada


Nouveau dans le domaine de la lutte contre le cancer

Visitez Vuesurlecancer pour obtenir les plus récentes nouvelles de la communauté de la lutte contre le cancer au Canada.

Principaux articles :
Chris Clark, le président du conseil du Partenariat dans la Revue International Innovation
Le Manitoba annonce l'accès au dépistage amélioré du cancer
La série webinaire LIFE pour les personnes avec un diagnostic ou dans un rôle de soignant


forward this email

Le prochain numéro du bulletin électronique du Partenariat sera publié en avril.


Partenariat canadien contre le cancer | 1,avenue Universiry, Bureau 300, Toronto, Ontario M5J 2P1

Veuillez cliquer ici pour retirer votre nom de la liste de distribution.
Politique de confidentialité. Transférer un courriel à un ami ou à un collègue. S'abonner.

La production de cette publication fut rendue possible grâce à une contribution financière de Santé Canada, par l'intermédiaire du Partenariat contre le cancer. Les opinions exprimées dans le présent document sont celles du Partenariat contre le cancer.